Home » Bénévolat

Bénévolat

Impossible pour les clubs sportifs de survivre sans les bénévoles.

Mais qu’est-ce en vérité que le bénévolat ?
Est-il régi par la loi ?
Tout le monde peut-il faire ce que bon lui semble ?

En fait, la loi régit bel et bien le bénévolat.

vrijwilliger1

 

 

 

 

 

Que considère-t-on comme du travail bénévole ?

Selon la définition première, le travail bénévole est une activité exécutée au sein d’une organisation. Mais quelques explications supplémentaires sont nécessaires car le travail bénévole n’est en effet pas une activité comme les autres. Il suppose que vous vous investissiez pour les autres.

Exemples pratiques

1) Vous allez vous entraîner dans votre club de football le mardi et le jeudi soirs : vous n’êtes pas bénévole, mais simplement un des participants/membres.

2) Vous allez donner un coup de main à l’entraînement des jeunes le mercredi après-midi : vous êtes bénévole.

3) Vous aidez votre fils à faire ses devoirs avant son départ pour l’entraînement : vous n’êtes pas bénévole car vous ne vous investissez pas pour la communauté. Faire quelque chose pour les membres de votre famille ou des connaissances n’est donc pas considéré comme s’investir pour les autres.

Cette activité doit en outre être non rémunérée car le travail bénévole est un engagement gratuit. Le bénévolat se fait également, vous l’avez déjà deviné, de manière volontaire, c’est-à-dire sans que vous y soyez obligé. Mais « bénévole » et « volontaire » sont deux termes très différents. Il y a en effet bel et bien un engagement entre le bénévole et l’organisation.

Tout le monde bénévole ?

Toute personne âgée de plus de 15 ans peut en effet effectuer du travail bénévole. Vous devez donc avoir 16 ans au cours de l’année lors de laquelle vous commencez à travailler bénévolement. Il n’y a pas d’âge maximum.

Certaines personnes doivent cependant demander une autorisation pour effectuer du travail bénévole :

– les personnes bénéficiant d’une allocation de l’ONEM
– les personnes en incapacité de travailler et les personnes touchant une allocation de leur mutuelle
– les bénéficiaires du revenu d’intégration
– les étrangers

Pour rien du tout ?

Si le travail bénévole n’est pas rémunéré, les bénévoles peuvent néanmoins percevoir une intervention pour leurs frais sans s’exposer à des problèmes. S’ils respectent bien les règles, ils ne doivent même pas payer d’impôts ni de cotisations de sécurité sociale sur ces indemnités.

• Indemnité forfaitaire

• L’organisation verse un montant au bénévole. La loi définit cependant des indemnités maximales par jour et par an.
30,82 euros/jour
1232,92 euros/an

• Indemnité réelle

• L’organisation rembourse au bénévole les frais qu’il a réellement eus de par sa fonction pour autant que celui-ci puisse en fournir les justificatifs.

Bénévole de l’année?

vrijwilliger2

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, l’URBSFA et la Loterie Nationale élisent le Bénévole de l’Année. Par ce geste, elles veulent remercier tous les bénévoles du football pour leur engagement et leurs efforts au profit du football. Car il ne peut pas y avoir de football sans les bénévoles !

Un jury élit le vainqueur parmi toutes les candidatures reçues. Le lauréat de cette troisième édition était Mario Van Damme, bénévole au KAV Dendermonde. Il a été reçu en invité d’honneur le 29 mars 2011 à l’occasion du match Belgique – Azerbaïdjan et a eu le privilège de donner le coup d’envoi avec le Président de la Fédération François De Keersmaecker et Rony Cuyt de la Loterie Nationale. Plus de 5.000 bénévoles des clubs avaient en outre été invités par l’URBSFA et la Loterie Nationale à assister à cette rencontre.

La Fondation Roi Baudouin récompense elle aussi le bénévolat. Chaque année, elle remet avec les chaînes de télévision régionales flamandes De Pluim à quelqu’un qui s’implique pour les autres avec beaucoup d’énergie et de façon désintéressée.